Discours prononcé lors de l'installation du nouveau CM
Accessibilité | Plan du site | Contact
Facebook   Twitter
Commune de cuges les pins en provence au coeur de la sainte baume le plus grand poljé de France vous accueille
Vous êtes-ici : VIE MUNICIPALE / Le mot du Maire / Discours prononcé lors de l'installation du nouveau CM
Imprimer
Installation du nouveau Conseil municipal
Discours prononcé par monsieur le maire, Bernard Destrost, lors de l'installation du Conseil municipal, samedi 29 mars 2014 devant une salle des Arcades remplie.
Monsieur le Député,
Madame le Maire de Riboux,
Monsieur le 1er adjoint, mesdames et messieurs les élus de Riboux,
Chères Cugeoises, chers Cugeois, chers amis.
Une page vient de se tourner dans l'histoire de Cuges et ce sont les citoyens qui ont fait ce choix. Un choix tranché qui marque la volonté de changement mais aussi celui de l'alternance. Dans cette campagne, je me suis entouré d'une équipe dont la qualité s'est aiguisée au fur et à mesure que nous avancions vers la victoire. Je voulais donc remercier tous les membres de cette équipe sans qui rien de tout cela n'aurait été possible. Mais je veux aujourd'hui avant tout remercier les Cugeois qui ont cru en nous et qui nous ont accordé leur confiance.
Sachez que je ne la trahirai pas car j'ai en moi un profond respect pour la démocratie et l'individu quel qu'il soit.
Je respecte aussi les choix de chacun et c'est pour cela que je veux saluer l'ensemble des Cugeois même si quelques-uns, je le sais, ont aujourd'hui un sentiment de défaite.
à cette occasion, bien que nous ne partageons pas les mêmes idées, je veux rendre hommage au maire sortant, Gilles Aicardi, qui aura définitivement marqué l'histoire de Cuges. Plus de trente années passées au service de la commune nous oblige à un certain respect et c'est ce message que je veux lui adresser aujourd'hui.
Je veux aussi remercier Madame Arnaud, Maire de Riboux pour son soutien et l'assurer de toute mon amitié.
Un merci aussi à notre Député Bernard Deflesselles. Il a aidé la commune pendant les mandatures passées et je sais, parce qu'il me l'a annoncé, qu'il continuera. Il m'a déjà proposé une aide sur sa réserve parlementaire. Merci Bernard.
Ma pensée va également vers ceux qui nous ont montré la voie et tracé le chemin depuis très longtemps. Je pense à Jules Jourdan, Jeannot Blanc, Émile Espanet, François Adragna, Guy Choël, et plus récemment Catherine Lognos et Marie-Odile Roux. J'en oubli sûrement, qu'ils m'en excusent, merci à eux, merci pour leur soutien moral et leur amitié.
Notre objectif est aujourd'hui de nous tourner vers l'avenir, un avenir que j'envisage sereinement au service de la commune et de l'ensemble des Cugeois.  
Je respecterai l'ensemble de mes engagements en faisant preuve de modestie, de tolérance et d'honnêteté à l'égard de chacun d'entre-vous.
La vie publique doit s'inscrire dans cette droite ligne de conduite où chacun doit avoir sa chance quelque soit ses idées ou ses origines.
Nous avons entendu l'ensemble des Cugeois et leur volonté  de voir s'améliorer le cadre de vie dans un village abîmé. Bien vivre dans ce village que nous aimons tous, sera donc notre première mission. Nous allons nous y atteler très rapidement en mettant en œuvre tous les moyens d'action dont dispose la commune.  Des moyens humains évidemment car la vie d'une commune ne serait rien sans ses employés municipaux. Je m'adresse donc spécialement à eux car je sais qu'ils ont souvent été déstabilisés par la campagne électorale. Je veux leur redire aujourd'hui toute ma confiance et mon envie de les aider dans leur mission quotidienne.
Trouver les moyens d'améliorer notre quotidien sera donc notre combat immédiat car Cuges ne doit pas rester le village où l'on ne fait que passer ou dormir. Je l'ai souvent dit, nous vivons dans un cadre exceptionnel et il faut le préserver. Non, nous ne vous avons pas vendu du rêve car chaque projet sera initié avec la même détermination et la même envie de vaincre. Surtout ne jamais baisser les bras et toujours se donner les moyens de réussir dans les petits et les grands projets.
Le regroupement scolaire, le centre de village, l'amélioration de la voirie, la sécurité seront nos premiers dossiers à initier très rapidement.
Le projet de la déviation, celui du raccordement de la commune au canal de Provence ne sont pas des utopies, nous y croyons et allons nous battre pour que ces dossiers aboutissent.
Cuges ne doit pas s'inscrire dans la morosité et le renoncement. Il faut reprendre espoir et se battre tous ensemble pour réussir.
Améliorer notre quotidien, être à l'écoute de tous, donner un sens au village et se battre pour un avenir meilleur sont les thèmes que nous avons développés au cours des derniers mois. Ce sont ces missions que nous allons conduire une à une pour faire de ce village un village où il fera bon vivre.
Je me suis entouré d'une équipe solide, compétente, dynamique, capable de mener ces projets. Vous avez choisi le renouveau et nous allons l'incarner. Je vous remercie de nous avoir fait confiance, le message est fort et nous saurons nous en montrer dignes.
Merci à vous et vive Cuges !
 
Le Maire
Bernard Destrost
 
Afficher tout
Consultez l'agenda des événements du village !
Pyramide de chaussures
En savoir plus
Don de sang
En savoir plus
Enquête Insee
En savoir plus
Ouverture de la chapelle Saint Antoine
En savoir plus
Consulter tout l'agenda
 
Afficher tout