Édito de Mars
Accessibilité | Plan du site | Contact
Facebook   Twitter
Commune de cuges les pins en provence au coeur de la sainte baume le plus grand poljé de France vous accueille
Vous êtes-ici : VIE MUNICIPALE / Le mot du Maire / Édito de Mars
Imprimer
Édito de Mars
Malgré la crise et les baisses de dotations, la plupart des maires de France ont fait le choix de continuer à investir pour soutenir l’économie.
à Cuges, bien que la situation financière de la commune soit précaire, l'équipe municipale a fait le choix d'investir et de prendre le virage qui n'a jamais été pris par nos prédécesseurs. Trop de retard s'est accumulé dont nous subissons aujourd'hui les conséquences périlleuses. Ne rien faire serait dramatique car construire l'avenir d'une commune, c'est anticiper, investir, entretenir son patrimoine...
C'est aussi et surtout mieux gérer et savoir prendre les décisions qui s'imposent si elles sont génératrices d'économies. Ne rien faire est l'apanage des faibles. La peur, c'est l'incapacité de vouloir redresser la situation même si une petite commune compte peu dans le combat. Le rôle et l'habit de maire, ce n'est pas une carte de visite ou un fauteuil envié par certains, c'est savoir ce que l'on veut, lorsqu'on le sait, savoir le dire et lorsqu'on l'a dit avoir le courage de le faire.
Cela fait maintenant deux ans que nous avons été élus et travaillons quotidiennement à élaborer nos projets. 2016 sera l'année qui posera le socle de ces projets. Je suis confiant dans l'avenir de ce village et même si l'héritage est difficile, je ne fais pas partie de ceux qui refusent le combat.
Merci à tous ceux qui comprennent et partagent nos choix ; Que ceux qui ne les comprennent ou ne les partagent pas soient également remerciés car la critique permet d'avancer et «lorsque la critique est constructive, elle est un levier du progrès» (Louis Pasteur).
Afficher tout
Consultez l'agenda des événements du village !
Enquête Insee
En savoir plus
Consulter tout l'agenda
 
Afficher tout