Édito de Mars
Accessibilité | Plan du site | Contact
Facebook   Twitter
Commune de cuges les pins en provence au coeur de la sainte baume le plus grand poljé de France vous accueille
Vous êtes-ici : VIE MUNICIPALE / Le mot du Maire / Édito de Mars
Imprimer
Édito de Mars
Ce magazine sonne un peu comme une lueur d’espoir et de renouveau.
Tout d’abord, celle de voir arriver le Printemps ce qui est déjà très positif mais, pour notre équipe municipale la concrétisation de trois années de travail à tout mettre en œuvre pour asseoir les projets structurants que nous vous avions promis.
Trois ans c'est surtout le temps qu'il nous a fallu pour redresser une situation budgétaire accablante et assainir un budget de fonctionnement à la dérive.
Aujourd'hui, sans se vanter d'y être complètement parvenu, nous pouvons nous satisfaire d'avoir pu faire face au choc que nous a imposé l'État en diminuant les dotations de façon drastique et en appliquant les pénalités pour carence de logements sociaux. Ce n'est que parce que nous nous battons au quotidien pour réaliser des économies que les projets d'investissements seront possibles.
Les travaux de voirie ont commencé, cela reste et restera notre priorité, même si je ne peux que déplorer que les charges liées à la voirie n'aient jamais été transférées dans le passé à l'Agglo, ceci nous aurait épargné quelques millions d'investissements à la charge de la commune, au détriment du reste…
D'autres communes de notre canton telles que Ceyreste, Roquefort la Bédoule ou Gémenos ont fait le choix dans le passé d'être rattachées à la Communauté Urbaine de Marseille. À l'époque, les élus de Cuges n'ont pas souhaité y être rattachés alors même que le Préfet nous y obligeait.
Aujourd'hui, ces communes, comme beaucoup d'autres dans le Var, profitent des bienfaits de ce transfert de charges à la communauté de communes, nous pas !
Mais peut- être nos prédécesseurs ont-ils voulu favoriser Aubagne en lui offrant un tramway à prix d'or ?
Cuges a sans doute raté quelques rendez-vous importants de son histoire dont nous aurions pu tirer avantage. Avec l'entrée dans la Métropole, il est vrai que nous pouvions espérer pouvoir bénéficier de ce fameux transfert de charges liées à la voirie mais nos parlementaires en ont décidé autrement, le transfert de compétence de la voirie à la Métropole… Aix Marseille Provence est repoussé en 2020… Je dois bien avouer que je n'ai pas accueilli cette décision avec la plus grande satisfaction ; nous pouvions espérer trouver dans la Métropole quelques solutions favorables, hélas, il nous faudra encore patienter et donc financer nos propres travaux de voirie, nous avons de quoi faire !
Alors quand quelques personnes que je rencontre dans le village me demandent « Monsieur le Maire, pourquoi n'avons-nous pas à Cuges de belles routes et de beaux trottoirs comme partout ailleurs …? »  j'ai juste envie de leur répondre que Cuges a eu quelques rendez-vous manqués et que notre village n'a pas su saisir les opportunités qui s'offraient à lui dans le passé, aujourd'hui les Cugeois en payent malheureusement les conséquences…   

Le Maire
Bernard Destrost
Afficher tout
Consultez l'agenda des événements du village !
Concours de boules
En savoir plus
Fête du PNR
En savoir plus
Consulter tout l'agenda
 
Afficher tout