Édito de février 2021
Accessibilité | Plan du site | Contact
Facebook   Twitter
Commune de cuges les pins en provence au coeur de la sainte baume le plus grand poljé de France vous accueille
Vous êtes-ici : VIE MUNICIPALE / Le mot du Maire / Édito de février 2021
Imprimer
Édito de février 2021
À l’heure où j’écris cet édito, le Pays tout entier est dans l’attente des décisions gouvernementales d’un éventuel re-confinement car, manifestement, l’horizon semble ne pas vouloir s’éclaircir face à la pandémie et à ces désormais « variants » britanniques, africains ou brésiliens qui viennent compliquer la donne.

Nous, élus de terrain, nous nous sommes mobilisés dès le début afin de mettre en œuvre toutes les mesures nécessaires à la protection de notre population, rien n'y a fait, et force est de constater qu'aujourd'hui, les autorités gouvernementales ne sont pas en mesure de nous fournir les vaccins nécessaires et d'honorer les rendez-vous pour une prise en charge dans les meilleurs délais. Oui la crise sanitaire semble ne plus vouloir en finir et les scénarios s'enchainent pour sombrer dans le doute, l'insupportable, l'intolérable…
Pourtant, l'avenir est toujours un espoir pour tendre vers le meilleur ou tout du moins l'espérer.
Face à cela, Il nous faut continuer coûte que coûte car, pour les collectivités, le confinement et la rigueur ne doivent pas être les motifs à ne rien faire.
Vous trouverez dans ce numéro de février les actions positives entreprises en ce début d'année dans notre commune : Notamment l'arrivée de notre nouvelle directrice de crèche qui vient mettre son expérience au profit de notre structure d'accueil collectif et familial en lien avec les missions du CCAS. La municipalité de Cuges regroupe aujourd'hui 80 agents titulaires et en moyenne une vingtaine d'agents en CDD.
Si l'action des élus n'est évidemment pas d'encadrer ou de gérer, il nous faut donner cet élan et asseoir notre volonté d'avancer positivement dans un contexte le plus souvent compliqué de restrictions budgétaires, de mesures sanitaires, de désengagement de l'Etat.
Toujours dans la présentation de la nouvelle équipe municipale, nous vous proposons ce mois -ci, le portrait de Jean-Christophe Landreau, Adjoint délégué aux Ressources humaines, en qui j'ai toute confiance pour mener à bien cette mission « sensible », celle dédiée aux agents d'une collectivité territoriale.
Vous découvrirez également la mise en place de cette structure d'accueil déployée au sein de la Résidence intergénérationnelle des Vigneaux, pour favoriser le lien social et « le bien vivre ensemble ». Oui, dans ce quotidien un peu morose, vouloir recréer du lien social, quand cela sera possible, nous apparaît comme être le véritable objectif à atteindre car essentiel au bon fonctionnement de l'être humain.
Tant de combats à mener, tant de coups à éviter, la vie de l'élu c'est aussi parfois malheureusement subir les affres de la calomnie prodiguée par quelques opposants peu scrupuleux ou respectueux de la fonction. Si je ne joue pas aux échecs (!), le foot reste ma passion de toujours. J'en ai tiré les meilleurs enseignements ; celui de l'esprit d'équipe, de la cohésion de groupe et de la volonté de gagner ;
Je considère aujourd'hui que de porter atteinte à la réputation d'un élu est inadmissible et enfreint gravement les règles du jeu.
Je saurai m'en souvenir et nul doute que les relations avec l'opposition seront désormais bien différentes…
 
Bernard Destrost
Maire de Cuges les Pins
Vice-président du Conseil de territoire du Pays d'Aubagne et de l'Etoile
Conseiller Métropolitain
Afficher tout
Consultez l'agenda des événements du village !
Campagne compostage individuel
En savoir plus
Marché du village
En savoir plus
Don de sang
En savoir plus
Consulter tout l'agenda
 
Afficher tout